Un prêtre peut-il mettre des conditions à l’inscription au catéchisme et notamment le fait d’avoir payé le denier du culte ?

Voici des premiers éléments de réponse à cette question qui nous a été posée en octobre 2014 :

Sous réserve d’approfondissement,

il ne semble pas que le curé puisse imposer des conditions car le canon 773, qui lui rappelle son devoir propre et grave d’assurer la catéchèse au peuple chrétien, ne pose pas de conditions. Qui plus est, le curé qui demanderait à un fidèle de payer pour un sacrement risquerait de tomber dans le délit de simonie, gravement puni par la loi ecclésiastique (canon 1380.)

A l’inverse, il faut aussi rappeler qu’en vertu du canon 222, les fidèles catholiques sont tenus par l’obligation de subvenir aux besoins de l’Église afin qu’elle dispose de ce qui est nécessaire au culte divin, aux oeuvres d’apostolat et de charité et à l’honnête subsistance de ses ministres.Un fidèle qui s’abstiendrait de le faire, à la mesure de ses moyens, risquerait de ne plus être en pleine communion avec l’Eglise.

En cas de conflit avec un curé, il est possible de demander l’avis de l’évêque en exposant les faits car, selon le c. 775, il appartient à l’Évêque diocésain d’édicter des règles en matière de catéchèse.