Quel est le tribunal compétent pour un cas de nullité de mariage ?

Le canon 1673 donne la réponse, sachant que la partie appelée est le conjoint du demandeur de la reconnaissance de nullité :
Can. 1673 : Dans les causes de nullité de mariage qui ne sont pas réservées au Siège Apostolique, sont compétents :
1° le tribunal du lieu où le mariage a été célébré;
2° le tribunal du lieu où la partie appelée en la cause a son domicile ou quasi-domicile ;
3° le tribunal du lieu où le demandeur a son domicile, pourvu que les deux parties habitent sur le territoire de la même conférence des Évêques, et que le Vicaire judiciaire du domicile de la partie appelée y consente après avoir entendu celle-ci ;
4° le tribunal du lieu où en fait doivent être recueillies la plupart des preuves, pourvu qu’y consente le Vicaire judiciaire du domicile de la partie appelée qui lui aura préalablement demandé si elle n’a rien à objecter.