Le Droit Canonique Pour Tous

Le réseau « Canonistes sans frontières »[1] est heureux de vous adresser ses meilleurs vœux pour l’année 2018[2],  et de vous faire bénéficier de sa campagne « Le droit canonique pour tous »

Cette campagne menée en partenariat avec l’Harmattan[3] et Youscribe[4] vise à dépasser deux frontières apparues au cours de  l’année 2017, marquée par le centenaire du code de 1917 et le cinquantenaire de la justice administrative :

  • La frontière entre les canonistes romains ou parisiens qui peuvent facilement accéder à une bibliothèque canonique bien fournie et participer à des colloques de haut niveau, et les autres canonistes français ou africains éloignés des sources d’informations canoniques ;
  • La frontière entre les canonistes, qui dialoguent volontiers entre eux lors de colloques de haut niveau, et les simples fidèles qui reçoivent très peu d’informations canoniques.

Elle s’adresse à trois catégories de public

  1. les canonistes, étudiants et simples fidèles intéressés par le droit canonique ;
  2. les canonistes diplômés ;
  3. les facultés de droit canonique et leurs associations d’anciens élèves.

1. Vous êtes canoniste, étudiant ou simple fidèle intéressé au droit canonique : « Canonistes sans frontières »  vous propose :

  • de rejoindre gratuitement la partie professionnelle du site canonistes.org pour accéder aux archives de la lettre d’information, au recueil canonique d’Arras et à divers autres documents canoniques
  • de vous abonner gratuitement à sa lettre trimestrielle d’information[5]
  • et/ou de vous abonner à Youscribe pour accéder à sa collection de 100 000 livres et 800 000 documents accessibles par ordinateur ou sur smartphone et partiellement téléchargeables, moyennant un abonnement à prix modique (8,99 €/mois), incluant notamment l’accès au répertoire de droit canonique, créé en partenariat avec « Canonistes sans frontières» et la possibilité de télécharger les ouvrages.

2. Vous êtes diplômé en droit canonique[6]  et vous avez écrit après 1983 un mémoire de licence ou une thèse de droit canonique qui a été validé, et vous désirez sans doute le faire connaître pour qu’il soit utile à d’autres que vous. Si vous nous l’adressez en version numérique  avec autorisation de la publier[7], alors vous bénéficierez gratuitement des quatre avantages suivants :

  • sa publication dans le répertoire Droit Canonique de Youscribe
  • un abonnement gratuit à Youscribe pendant un mois pour un mémoire de licence et pendant trois mois pour un mémoire de thèse ;
  • la promotion de votre ouvrage auprès des canonistes et des médias chrétiens ;
  • l’inscription de votre ouvrage au concours international des mémoires de licence et de thèse de droit canonique aboutissant pour les meilleurs[8], à l’impression, la publication et la promotion dans la collection « Droit Canonique » de L’Harmattan avec un contrat d’auteur usuel ; un bon d’achat de cinq livres de l’Harmattan, et  l’accueil pendant deux jours à Paris pour la remise des prix.
  • la possibilité de participer au conseil éditorial de « Canonistes sans frontières »

3. Vous dirigez une faculté de droit canonique ou une association d‘anciens élèves : Vous-même et les élèves et anciens élèves de votre faculté ont rédigé de nombreux mémoires de thèse ou de licence, qui représentent un énorme travail des étudiants et de leurs directeurs de thèse. Ce travail est sans doute insuffisamment valorisé : il y en a probablement un exemplaire dans votre bibliothèque mais peu de gens peuvent y accéder. Si vous désirez faire connaître ces travaux et ainsi, accroître la notoriété de votre faculté et/ou de votre association,  et que vous adressez le présent courrier[9]  à vos élèves et anciens élèves alors,

  • Beaucoup de vos élèves et anciens élèves verront leurs travaux publiés ;
  • Vous aurez la possibilité de participer au jury du concours international de mémoires et d’intervenir lors de la remise des prix à Paris ;
  • Nous insérerons gratuitement une page de publicité sur votre faculté et/ou votre association sur le site de Youscribe et dans les ouvrages de vos élèves publiés par l’Harmattan dans sa collection « Droit canonique » ;
  • Vous recevrez un abonnement gratuit de six mois à Youscribe qui vous permettra de lire et télécharger les ouvrages de droit canonique déjà publiés et d’accéder à l’immense bibliothèque en ligne de Youscribe ;
  • Vous pourrez participer au Conseil de surveillance de Canonistes sans frontières », dans des conditions à préciser.

[1] Fondé à Conakry (Guinée) en mars 2016

[2] Possibilité d’être retiré de la liste de diffusion par simple courriel à yves.alain@canonistes.org

[3] L’Harmattan est un éditeur français petit par sa taille mais grand par le nombre d’ouvrages publiés : plus de 50 000 avec une focalisation sur l’Afrique et sur les sciences humaines. www.editions-harmattan.fr. En 2018, l’Harmattan crée une collection « Droit canonique » en partenariat avec « Canonistes sans frontières » pour faciliter la publication et la diffusion des ouvrages de droit canonique.

[4] Youscribe est une entreprise française innovante. Elle a créé une bibliothèque numérique francophone de 100 000 livres et 800 000 documents accessibles par ordinateur ou sur smartphone et partiellement téléchargeables, moyennant un abonnement à prix modique (8,99 €/mois). www.youscribe.com

[5] Abonnement par courriel à possibilité d’être retiré de la liste de diffusion par simple courriel à yves.lain@canonistes.org ou inscription sur la partie professionnelle du site www.canonistes.org ;

[6] Des partenariats spécifiques sont possibles pour les facultés de droit canonique et leurs associations d’anciens élèves

[7] Si votre mémoire a déjà été publié, vous avez sans doute cédé vos droits de publication, alors mettez nous en contact avec votre éditeur pour que nous lui proposions un contrat d’éditeur chez Youscribe

[8] Les deux critères qui seront pris en compte sont, d’une part l’appréciation qu’ils ont reçu lors de la soutenance et d’autre part la capacité des travaux à répondre à des problèmes actuels des fidèles catholiques dans un langage compréhensible par eux.

[9] ou un courrier spécifique qui reprenne ces informations