Venir en aide aux personnes en difficultés

Le canon 222 §2 précise que« Ils [Les fidèles] sont aussi tenus par l’obligation de promouvoir la justice sociale et encore, se souvenant du commandement du Seigneur, de secourir les pauvres sur leurs biens personnels. »

Il existe de nombreuses œuvres catholiques destinées à secourir les pauvres telles que le secours catholique ou le CCFD.

Il est également possible de parrainer un fidèle en l’aidant à recourir aux procédures de justice de l’Eglise, par la prise en charge les frais de montage du dossier et/ou les frais de justice (1 500 € pour introduire une cause auprès du Tribunal Suprême de la Signature Apostolique). Proposer un parrainage.