52. Séparé mais fidèle

ParYves Alain

52. Séparé mais fidèle

source = CNDA

Le respect par un conjoint de la parole donnée, malgré la séparation peut avoir un impact très positif sur les enfants, comme en témoigne une maman :

Mes trois filles ont quelques difficultés à s’entendre avec le compagnon de leur mère, mais n’ont pas ce problème chez moi car, même séparée je reste fidèle à mon mariage. Cela nous permet de nous rassembler à mon domicile une ou deux fois par an.

Dans l’Eglise, le problème est encore plus délicat car le divorce n’est pas reconnu et qu’il y a parfois confusion entre personne divorcée et personne divorcée remariée.

Les personnes divorcées mais non remariées, qui sont souvent des témoins de la fidélité conjugale, doivent être encouragées à trouver dans l’Eucharistie la nourriture qui les soutienne dans leur état.  La communauté locale et les Pasteurs doivent accompagner ces personnes avec sollicitude, surtout quand il y a des enfants ou qu’elles se trouvent dans de graves conditions de pauvreté[1].

Divers sites internet apportent des éléments de réponse aux questions que se posent les personnes séparées : Qui peut m’aider ?[2] Comment rester parent après la séparation ?[3] Peut-on rester fidèle même lorsque l’on est divorcé ?

Par ailleurs,

  • des aides financières sont parfois possibles du côté de la société civile[4]
  • des appuis peuvent aussi provenir de l’Eglise avec des mouvements comme Communion Notre Dame de l’Alliance[5] proposant des rencontres et des ressources en ligne[6].

Certes, l’accompagnement de tiers ou d’amis peut être utile en cas de séparation, à condition qu’il soit partage ou respecte les mêmes valeurs par rapport au mariage, en pensant, pour un chrétien, que le sacrement ne se « dessèche » pas avec le divorce. Mais en plus d’un tel accompagnement, il est bon de rencontrer des personnes qui vivent la même épreuve pour se soutenir mutuellement, et créer des liens de profonde amitié.


Article suivant : Discernement sur la validité du mariage
Table des matières  ///   Écrire l’auteur
Commander le livre en ligne   

[1] Amoris Laetitia, n° 242.

[2] http://www.viesavie.com/question/peut-on-rester-fidele-meme-lorsque-lon-est-divorce-qui-peut-maider/

[3] C’est le titre d’un livre de Sabrina de Dinechin, présidente de l’association des médiateurs familiaux chrétiens.

[4] https://meredebordee.com/demarches-aide-separation/

[5] http://www.cn-da.org/

[6] http://www.cn-da.org/enseignement.html

À propos de l’auteur

Yves Alain administrator

Je suis un homme ordinaire, évoluant d'une posture de sachant à celle de sage. La vie m'a donné de nombreux privilèges : français, catholique, marié, père de six enfants, grand-père, ingénieur polytechnicien, canoniste, médiateur, coach, écrivain et chef d'entreprise (https://energeTIC.fr) Il me faut les lâcher peu à peu pour trouver l'essentiel. Dans cette quête, j'ai besoin de Dieu, de la nature et peut-être de vous.