6.3. Secrets des thérapeutes

ParYves Alain

6.3. Secrets des thérapeutes

source = https://meformer.com/formation-psychotherapie/

Quand on suit la foule, on se perd soi-même
mais quand on suit son âme, on perd la foule. 
Et c’est finalement lors de ce processus, que votre tribu (famille) d’âme peut apparaître. Mais pour ce faire, il ne faut pas avoir peur de la solitude[1].

De tous temps, des sages sont présents dans toutes les cultures, comme les  yogis indiens, les thérapeutes égyptiens, les philosophes grecs, les chamans animistes, les starets russes, les moines bouddhistes et chrétiens, les soufis musulmans, etc. Ces personnes qui croient généralement à une vie au-delà du visible, à une âme reliée aux énergies cosmiques, à une force intérieure de l’homme qui dépasse très largement celle de la pensée et du mental, cultivent la sagesse sont souvent recherchées pour leur capacité à aider les autres. D’autre personnes, ayant ou non une vision matérialiste du monde, sont formés à diverses techniques d’accompagnement thérapeutique.

Pour les « sages » comme pour les thérapeutes, leur art leur permet de venir en aide aux personnes qui souffrent de troubles psychologiques ou comportementaux, sachant que, dans les sociétés « développées », on estime qu’environ 20 % de la population est concernée par un trouble mental[2] plus ou moins profonds tel que l’addiction, l’anorexie, l’autisme, la boulimie, la démence, les névroses et les psychoses, la schizophrénie, les troubles bipolaires, les comportements suicidaires, les dépressions, l’hyperactivité, le stress, la démence, les TOC, etc.[3]

 Ainsi, les psychiatres, psychologues et autres thérapeutes ou sages, reconnus ou pas,  ont développé toute une gamme de thérapies à partir des apports des sciences humaines.

Il en existe un grand nombre de thérapies[4], plus ou moins longues, individuelles ou en groupe, accompagnées ou non de médicaments psychotropes, prises en charge ou non par les pouvoirs publics :

  • Certaines thérapies longues, comme la thérapie analytique (psychanalyse) visent à modifier en profondeur l’ensemble d’une personnalité ;
  • Les thérapies comportementales et cognitives ont pour but de modifier un comportement qui gâche la vie d’une personne. Leur principe consiste à retrouver le  conditionnement, qui a induit le comportement et à aider la personne à s’en libérer ;
  • Les méthodes de développement personnel, basées sur la psychologie et la philosophie, la diététique et la pratique du sport, voire l’ésotérisme visent à la transformation de soi  pour se défaire de certains aspects pathologiques (phobie, anxiété, déprime, timidité), ou pour améliorer ses performances.

Sans souci d’exhaustivité, voici quelques techniques employées par les thérapeutes, telles que présentées lors du congrès mondial de psychothérapie de l’UNESCO de 2017, du colloque « Se guérir » de septembre 2019 à Paris[5] ou du sommet de la conscience[6].

Volontairement, nous n’avons pas séparé les techniques applicables aux thérapies de couple proprement dites, qui nécessitent l’accord des deux conjoints[7]  et les thérapies individuelles qui peuvent être entreprises par un conjoint seul, sachant qu’il est possible de sauver son couple en changeant soi-même, tandis qu’il est illusoire de vouloir changer l’autre.

1. Les gymnastiques orientales, issues des arts martiaux, se développent actuellement avec un large éventail de de techniques favorisant la concentration, la relaxation, le bien-être. Il s’agit notamment du Yoga, du Tai Chi chuan, du Qi Gong, le Shiatsu, du Wutao, du Feng Shui, etc. Ces techniques, qui aident à prendre du recul par rapport au quotidien, peuvent contribuer à apaiser les conjoints et donc les relations dans le couple.

2. Les quatre accords toltèques, issus de la culture ancestrale mexicaine, ont été conceptualisés par Don Miguel Ruiz[8] :

  • Que votre parole soit impeccable.
  • N’en faites jamais une affaire personnelle.
  • Ne faites aucune supposition.
  • Faites toujours de votre mieux.

Ils peuvent aussi être enseignés aux enfants[9]

3. Le développement personnel, est apparu en France dans les années 1920 et 1930 avec Emile Coué (1857-1926), puis aux Etats-Unis avec Dale Carnegie, (1888 –1955) qui ont chacun écrit des best-sellers permettant aux vendeurs et  à d’autres d’obtenir des résultats tangibles. Ces techniques de développement personnels ont été largement reprises par divers courants de pensée et régulièrement mis à jour avec un ensemble de techniques visant à des vies plus efficaces.

4. La méthode Vittoz[10], développée en Suisse par le docteur Vittoz dans les années 1900, permet une rééducation du contrôle cérébral est une méthode de synthèse et de restructuration : entre les deux principales fonctions du cerveau: la réceptivité et l’émissivité, au moyen d’exercices simples et pratiques, que l’on intègre dans la vie courante. Elle est fonctionnelle : elle redonne au cerveau sa souplesse, réactive les fonctions naturelles et ainsi permet de retrouver l’équilibre psychique. Cette méthode est basée sur le fait que le cerveau ne peut en même temps recevoir et émettre. Il suffit alors d’être dans la réceptivité pour mettre au repos l’autre fonction du cerveau : l’émissivité. Une des particularités de la méthode a été la découverte de « vibrations cérébrales » ou « ondes cérébrales ».

Figure 21 Cerveau droit, cerveau gauche[11]

5. La gymnastique holistique[12] développée par Lily Ehrenfried dans les années 1930 aide à modifier positivement ses attitudes corporelles, sachant qu’il en résulte toujours des conséquences psychiques durables.

6. L’écoute active : conçue par Karl Rogers dans les années 1950[13], elle permet de mieux comprendre un interlocuteur en approfondissant le débat par des questionnements bienveillants lui permettant de préciser des informations imprécises ou approximatives (que voulez-vous dire exactement ?) ou en l’invitant à réfléchir sur les raisons profondes de ses affirmations subjectives (Qu’est-ce qui vous fait dire cela ? Sur quoi vous basez-vous pour affirmer que… ?)

7. L’approche systémique : mise au point par l’école de Palo Alto, aux USA dans les années 1950, elle permet de modéliser un système complexe, en repérant tous les acteurs et les facteurs importants qui influencent une opinion ou une décision.  [14]

8. L’analyse transactionnelle : mise au point par Eric Berne, médecin psychiatre américain vers 1950, cette technique très puissante analyse les relations entre les personnes, en distinguant les différents états du moi (adulte, parent normatif, parent nourricier, enfant soumis, enfant rebelle, enfant libre), les différents types de transactions (parallèles, croisées, tangentielles, piégées), les différents scénarios hérités (sois fort, fait plaisir, sois parfait, dépêche-toi…) ou inventés. [15]

9. La Gestalt-thérapie : née aux USA en 1952 par les Allemands Fritz et Laura Perls, elle s’intéresse aux interactions constantes de l’être humain avec son environnement et, en particulier, à la manière dont cette interaction se cristallise parfois (confluence, introjection, projection, rétroflexions, déflexions…)

10. Les six attitudes de Porter : Dans les années 1960, Elias Porter a distingué six grands types d’attitudes spontanées dans la conversation[16]. Parmi elles l’attitude empathique, proche de l’attitude de compréhension, convient particulièrement au médiateur qui mobilise toutes ses capacités pour comprendre le mieux possible ce que les parties vivent et ressentent. [17]

11. L’étiopathie, développée en France par Christian Trédaniel, postule que de nombreuses pathologies ont pour origine une perte de mobilité d’une articulation d’une vertèbre ou d’un organe divers. Elle vise à leur redonner la mobilité d’origine par des manipulations telles que pratiquées dans l’ostéopathie.

12. Le focusing, créé par le psychologue américain Eugène Gendlin, est basé sur l’écoute du senti corporel. Il invite à tourner son attention vers les sensations, les émotions, les réactions face à certaines situations pour prendre conscience des blocages et laisser émerger des solutions

13. La communication non-violente (CNV) : mise au point par Marshall B. Rosenberg aux USA dans les années 1970, c’est une forme élaborée de la politesse qui permet à des interlocuteurs en conflit de renouer un dialogue entre eux. Le médiateur l’utilise vis-à-vis des parties pour construire et développer la confiance avec eux. (Ex : donner son sentiment personnel plutôt que d’accuser l’autre) [18]

14. La programmation neuro linguistique (PNL) : mise au point par Richard Bandler et John Grinder aux USA vers 1975, elle vise à améliorer la communication entre individus en modélisant le savoir-faire et le savoir-être pour le retransmettre à d’autres. Elle est basée sur des processus de modélisation, sur différents modèles identifiés et sur une certaine façon de regarder le monde en entrant dans la logique de l’autre de façon à pouvoir dialoguer. Dans les années 1980, Robert Dilts compléta la méthode en formalisant les niveaux logiques permettant d’analyser un problème sous différents aspects (environnement, comportement, capacité, croyances, identité, convictions) et de construire, par-là-même, une solution qui soit adaptée[19]. [20]

15. La thérapie relationnelle Imago[21], développée aux USA dans les années 80 par Harville Hendrix Ph.D. et Helen LaKelly Hunt Ph.D. Elle vise à développer une relation de plus en plus consciente qui permet de dépasser l’imago des partenaires, c’est-à-dire l’image et la mémoire qui contiennent les caractéristiques positives et négatives de leurs parents ou des personnes qui ont pris soin d’eux enfant, et de leurs attitudes à leur égard[22].

16. Les constellations familiales[23] sont une méthode de thérapie familiale trans générationnelle développée dans les années 1990 par Bert Hellinger, ancien prêtre allemand devenu psychothérapeute, basée sur la mise au jour de l’inconscient familial par le biais de jeux de rôles et de psychodrames. Cette méthode peut contribuer à résoudre des conflits dans le couple ou ailleurs car : « notre système familial limite ou sublime notre capacité à être heureux, libres de faire nos choix, d’accomplir notre mission de vie, atteindre nos buts  développer et maintenir des relations agréables, être en bonne santé ou non, réussir en affaires, etc… » [24]

17. Processwork[25], Créé en 1983 par Arnold et Amy Mindell, le Processwork est une méthode d’accompagnement des personnes impliquées dans un conflit intérieur, interpersonnel ou sociétal. Proche des Constellations, cet outil est très puissant pour faire émerger les informations cachées et pour permettre aux protagonistes de prendre conscience des différents points de vue, y compris les signaux faibles rarement verbalisés.

18. EMDR[26], Découvert en 1987 par Francine Shapiro, l’EMDR est un moyen simple de stimuler un mécanisme neuropsychologique complexe présent en chacun, qui permet de retraiter des vécus traumatiques non digérés, à l’origine de divers symptômes, parfois très invalidants.

19. EFT : La technique de liberté émotionnelle, est une psychothérapie fondée aux Etats-Unis en 1993 par l’ingénieur Gary Craig. Elle consiste en une méthode très simple visant à gérer les émotions perturbatrices du quotidien en tapotant sur des endroits précis, situés sur les méridiens du corps, comme indiqué dans des livres gratuits en ligne[27].

20. ATCC : (Approche et transformation constructives des conflits) : élaborée en France dans les années 2000, elle permet notamment de sortir du triangle dramatique de Karpman, et de transformer les conflits en opportunités. Cf. Institut ATCC http://atcc-institut.fr/

21. La méthode TIPI[29], est une technique d’identification sensorielle des peurs inconscientes (TIPI) ou revécu sensoriel, développée par Luc Nicon en France dans les années 2000. Il s’agit d’une méthode pratique, simple, rapide et durablement efficace pour « déraciner » les peurs qui sont à l’origine de nombreux troubles persistants tels que : l’angoisse, l’irritabilité, les phobies, les inhibitions, et les états dépressifs, la claustrophobie, le vertige, le stress… Une séance de TIPI avec un thérapeute se déroule en quatre phases :

a) Définir clairement la peur, l’émotion dont on veut se débarrasser, comme par exemple, la claustrophobie, la peur du désordre,

b) Retourner dans un souvenir précis lié à l’émotion et se plonger dans les sensations corporelles que le souvenir fait réémerger (gorge nouée, jambes coupées, mains moites, mal de ventre, rythme cardiaque différent…). Cette phase dure entre quelques secondes et quelques minutes. Elle nécessite de se mettre dans un état de total lâcher-prise (pas de résistance, pas de commentaire intérieur).

c) Court repos.

d) Retour dans la situation désagréable de départ pour voir ce qui se passe en termes de ressenti émotionnel (normalement différent).


Article suivant : secrets des coaches
Table des matières  ///   Écrire l’auteur    
Commander le livre en ligne    

[1] Sagesse amazonienne.

[2] www.doctissimo.fr/psychologie/principales-maladies-psy/sante-mentale-en-france

[3] L’American Psychiatric Association classe les désordres mentaux dans un manuel statistique et de diagnostic dont la version actuelle est le DSM-5. En France, la fondation FondaMental développe des centres experts pour le diagnostic.

[4] Cf. https://www.agoracademie.com/blog/fr/dictionnaire-en-ligne/

[5] https://seguerir.fr/

[6] https://sommetdelaconscience.com/sommet-2020

[7] https://vous.bfmtv.com/psycho-sexo/10-choses-a-savoir-avant-d-entamer-une-therapie-dans-votre-couple-1266648.html

[8] https://www.passeportsante.net/fr/psychologie/Fiche.aspx?
doc=accords-tolteques

[9] https://apprendreaeduquer.fr/accords-tolteques-enfants/

[10] http://methodevittoz.ch/

[11] https://www.pinterest.fr/pin/324681454367476056/

[12] https://gymnastiqueholistique.fr/

[13] https://iedh.fr/en-savoir-plus/ecoute-active/

[14] http://unt.unice.fr/uoh/espaces-publics-places/lanalyse-systemique-des-places/

[15] Image tirée de https://mieux-etre-et-psychologies.fr

[16] http://fr.wikimediation.org/index.php?title=Les_six_attitudes_de_Porter

[17] http://myteamswings.org/index.php/2017/06/09/lexique-attitudes-de-porter/

[18] https://apprendreaeduquer.fr/drivers-analyse-transactionnelle-enfants/#post/0

[19] https://www.nlpnl.be/nlpnl/a-propos-de-nous/pnl-une-definition/

[20] https://www.nlpnl.be/

[21] https://www.youtube.com/watch?v=z78AcHv19DM&t=73s

[22] http://www.therapie-couple.org/

[23] https://fr.wikipedia.org/wiki/Constellation_familiale

[24] https://francynestemarie.com/prendre-place-grace-aux-constellations-familiales-systemiques/

[25] https://processwork.info/de-quoi-sagit-il/

[26] http://www.emdr-france.org/web/quest-therapie-emdr/

[27] https://official-eft.com/eft-pour-vous/eft-elivre-gratuit/

[28] http://atcc-institut.fr/

[29] https://tipi.pro/

À propos de l’auteur

Yves Alain administrator

Je suis un homme ordinaire, évoluant d'une posture de sachant à celle de sage. La vie m'a donné de nombreux privilèges : français, catholique, marié, père de six enfants, grand-père, ingénieur polytechnicien, canoniste, médiateur, coach, écrivain et chef d'entreprise (https://energeTIC.fr) Il me faut les lâcher peu à peu pour trouver l'essentiel. Dans cette quête, j'ai besoin de Dieu, de la nature et peut-être de vous.