Conclusion

ParYves Alain

Conclusion

La médiation comme l’accompagnement des couples se vit à cinq niveaux complémentaires :

  • Le plan spirituel, avec une négation ou une recherche commune du transcendant, et, dans certains cas, le recours à la magie et la sorcellerie pour faire la guerre à l’autre ;
  • Le plan psychologique, avec un degré de maturité émotionnelle variable, et parfois, des pathologies qui nécessitent le recours des thérapies spécifiques ;
  • Le plan juridique, avec des droits et obligations des époux et en cas de nécessité  avec un recours possibles aux avocats, aux juges ou aux forces de l’ordre;
  • Le plan relationnel, qui a principalement retenu notre attention dans ces pages ;
  • Le plan matériel, avec des besoins de travail, de logement, de revenus, etc. qui peuvent nécessiter une entre-aide.

Au plan matériel, si vous achetez une machine à laver ou un ordinateur, le vendeur vous proposera une garantie étendue au-delà de la garantie légale gratuite. Si vous achetez une voiture, la loi française vous impose un contrôle technique périodique rendant obligatoire un minimum de maintenance préventive. Si vous louez un appartement, vous devrez déposer une caution pour le cas où des dégradations se produisent.

Par contre si vous vous mariez, le côté relationnel va prendre le pas sur le côté matériel. Qui vous proposera alors un « service », qui permettra par exemple de vous adresser à un professionnel proche de chez vous, pour vous aider à diagnostiquer les points de tension et vous prescrire pendant qu’il en est temps, quelques séances de thérapie ou de médiation familiale ?

Si vous déposez une liste de mariage dans un grand magasin, où en ligne, qui vous proposera un tel service après engagement parmi les milliers de soupières, linge de maison et autres objets de consommation proposés ?

Pour les anniversaires de mariage, une société[1] propose différents cadeaux : trois jours en amoureux, une table de chef étoilé, une dose d’adrénaline. Une autre société propose des coffrets cadeaux[2] dont les meilleures offres concernent les couples :

  • Week-end en amoureux : 59,90 €
  • Nuit insolite en duo : 69,90 €
  • 2 nuits dépaysantes avec petit déjeuner : 119,90 €
  • 3 jours de charme et délice : 229,90 €

Certes, il s’agit de beaux cadeaux qui font certainement plaisir, mais un cadeau contribuant à la stabilité à long terme du couple ne correspond pas aux souhaits mercantiles des sociétés[3].

Une des raisons tient sans doute au fait que personne n’aime à penser que son couple a besoin d’aide, car il faut une dose d’humilité pour reconnaître que notre espoir initial n’est que partiellement atteint. De même il est délicat d’offrir à un couple un cadeau tel que le présent ouvrage ou un stage de revitalisation, car ce cadeau laisserait penser que  l’on a vu des failles dans le couple ami, et « malheur à celui par qui le scandale arrive ». Il ne faut pas  « remuer le couteau dans la plaie ».

Alors rester inactif en se taisant quitte à laisser un couple ami se briser, ou en ne lui donnant pas la chance de se fortifier ? N’y a-t-il pas un risque de non-assistance à personne en danger ?

Il faut donc inventer une voie médiane de tiers ami, qui aide sans jouer au sauveur et sans blesser, par exemple en offrant un élément pour cimenter le couple  à  l’occasion d’un  anniversaire de mariage classique[4] ou moins classique, qui donne une occasion aux époux de renouveler leurs vœux de mariage[5],

  • 1 an : noces de coton
  • 10 000 heures (~1 an, 1 mois et 3 semaines) 
  • 3 ans : noces de froment
  • 5 ans : noces de bois
  • 10 ans : noces d’étain
  • 100 000 heures (~11 ans et 5 mois)
  • 15 ans : noces de cristal
  • 20 ans : noces de porcelaine
  • 25 ans : noces d’argent
  • 30 ans : noces de perle
  • 35 ans : noces de rubis
  • 40 ans : noces d’émeraude
  • 45 ans : noces de vermeil
  • 50 ans : noces d’or
  • 60 ans : noces de diamant.

Voici un exemple de lettre à la fois humoristique et sérieuse :

Chers amis,

Dans quelques heures, vous aurez 10 000 heures de mariage, soit environ un an, un mois et trois semaines.

Si vous étiez un avion, vous feriez une révision complète en vérifiant toutes les pièces, et en remplaçant celles qui sont usées.

Or, votre couple est plus précieux qu’un avion, pour vous-même, pour vos enfants, et pour vos parents et amis.

En vous laissant le soin d’y répondre dans l’intimité, je vous invite à un bref arrêt sur image :

  • Vous aimez vous aujourd’hui comme au 1er jour ?
  • Votre amour s’est-il lentement affaibli ?
  • Le prince charmant se change-t-il parfois en vilain mari ?
  • Peut-être avez-vous des difficultés avec les enfants ?
  • Peut-être traversez-vous une épreuve ?
  •  Peut-être certains jours,  perdez-vous confiance en l’amour ?
  • …/…

A l’occasion de vos « 10 000 heures » de mariage, voici un cadeau, en signe d’amitié, à choisir parmi les suivants, en fonction des offres existant près de l’endroit où ils habitent :

  1. La boite de comm du couple [6]
  2. Une soirée « Saint Valentin autrement » [7]
  3. Un week-end de ressourcement « Vivre et aimer »
  4. Un week-end « Retrouvailles »
  5. Une séance de coaching individuel ou parental
  6. Une séance de conseil conjugal ou familial
  7. Une séance de médiation familiale[8]
  8. Un bon livre tel que « Secrets d’amour pour des couples qui durent »

A la lecture de ces pages il apparaît que l’Eglise a une vision du mariage durable, au point qu’il est indissoluble, tandis que la société civile a mis en place des conseils et des médiateurs conjugaux, des formations, des accompagnements et des financements qui permettent, sinon de prévenir des divorces et des séparations douloureuses, du moins de minimiser les dégâts des séparations.

Il me semble que tant la société civile que l’Eglise pourraient utilement apprendre l’une de l’autre à partir de cet ouvrage, sur certaines de leurs bonnes pratiques, parfois méconnues, et sur celles de leur voisin, non pas pour les copier, mais pour faire évoluer leur propre réflexion.

Pour conclure, il m’appartient de dresser un bilan de ce que j’ai appris et vécu en écrivant ce livre :

  • avec des hauts et des bas, le dialogue continue à exister dans notre couple et avec nos enfants, et nous parlons aujourd’hui de sujets que nous n’osions pas aborder avant ;
  • moi-même, je traverse une « crise de maturation » en osant endosser le personnage d’enfant spontané[9] que je ne m’étais jamais autorisé à être, grâce à divers amis avec qui je peux enfin parler et prendre du recul sur ce que je vis ;
  • outre mon métier de médiateur, j’ai décidé de devenir coach et j’ai trouvé un premier client.

Certes, le chemin n’est pas fini, mais je n’ai jamais été aussi heureux que cette année pendant laquelle j’ai écrit ce livre.

Quant-à vous, je vous remercie d’avoir poursuivi  jusque-là la lecture de cette pré-édition[10] et, quel que soit votre bilan, je vous serais reconnaissant de m’en partager quelques bribes, pour me donner la force de continuer ou de me corriger et/ou pour encourager les peintres et poétesses Valérie Croy et Sylvie Ducass. En tous cas, je vous souhaite aussi un couple durable, revitalisé ou apaisé.

Quant-aux questions de mon coach « qu’est-ce qu’un couple ? » « Un couple est-il fait pour durer toujours ? », et à la mienne « Le conjoint a-t-il le monopole de l’amour ? »,  je nous invite à approfondir nos valeurs et j’y ajoute la fable de Jean de la Fontaine sur « les deux pigeons[11] », dont voici deux couplets :

Deux Pigeons s’aimaient d’amour tendre.
L’un d’eux s’ennuyant au logis
Fut assez fou pour entreprendre
Un voyage en lointain pays.
[…]
 Amants, heureux amants, voulez-vous voyager ?
Que ce soit aux rives prochaines ;
Soyez-vous l’un à l’autre un monde toujours beau,
Toujours divers, toujours nouveau ;
Tenez-vous lieu de tout, comptez pour rien le reste.


Source de l’image : Sylvie Ducass

[1] https://www.smartbox.com/fr/idee-cadeau-anniversaire-mariage/ consulté le 17 août 2019.

[2] https://www.wonderbox.fr consulté le 17 août 2019.

[3] Voici la réponse reçue : Nous faisons suite à votre demande de partenariat et nous vous remercions de la confiance que vous nous témoignez. Après étude de votre dossier, nous avons malheureusement le regret de vous annoncer que nous ne pouvons donner une suite favorable. En effet, plusieurs critères ne correspondent pas à notre charte d’éligibilité. Vous souhaitant une belle continuation, Bien cordialement, Relation Partenaire Wonderbox

[4] https://www.femmeactuelle.fr/amour/mariage/anniversaire-de-mariage-38978

[5] https://fr.wikihow.com/renouveler-ses-v%C5%93ux-de-mariage

[6] https://www.lesboitesdecomm.com/la-boite-de-comm-du-couple

[7] http://saintvalentinautrement.fr/

[8] http://www.mediation-familiale-chretienne.org/

[9] https://mieux-etre-et-psychologies.fr/tag/enfant-spontane/

[10] Le manuscrit pour l’édition française sur papier sera confié à l’Harmattan

[11] http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/deuxpig.htm

À propos de l’auteur

Yves Alain administrator

Je suis un homme ordinaire, évoluant d'une posture de sachant à celle de sage. La vie m'a donné de nombreux privilèges : français, catholique, marié, père de six enfants, grand-père, ingénieur polytechnicien, canoniste, médiateur, coach, écrivain et chef d'entreprise (https://energeTIC.fr) Il me faut les lâcher peu à peu pour trouver l'essentiel. Dans cette quête, j'ai besoin de Dieu, de la nature et peut-être de vous.