1.8. La Saint-Valentin autrement

ParYves Alain

1.8. La Saint-Valentin autrement

Plusieurs pays du monde fêtent l’amour et l’amitié un jour particulier de l’année. Sous l’influence des poètes du XIVème siècle, certains d’entre eux ont choisi le 14 février, jour de la Saint-Valentin, où les amoureux échangent des mots doux et des cadeaux, et notamment des roses rouges, qui sont l’emblème de la passion en France. Le commerce promeut largement cette fête sachant que les fleuristes vendent en une journée autant de roses que d’habitude en une semaine et que les restaurants proposent des menus saint Valentin, en s’efforçant de les présenter comme des « cadeaux » obligatoires pour tout amoureux qui se respecte.

Tous les amoureux ne tombent pas sous l’influence mercantile de la société de consommation, et beaucoup trouvent une manière originale de célébrer leur amour.

Un collectif d’associations[1] propose aux couples et aux amoureux[2] une soirée « Saint Valentin Autrement[3] » dans plusieurs villes de France. Au-delà des spécificités propres à chaque ville, le principe commun à tous consiste en :

  • Un dîner festif en tête à tête dans une ambiance romantique ;
  • Des échanges et des moments privilégiés, juste à deux ;
  • Des quizz pour mieux comprendre là où en est ;
  • Des pistes, des témoignages pour mieux s’aimer ;
  • Et d’autres surprises…

Une participation modeste aux frais du repas est demandée par les organisateurs au niveau local, avec la possibilité de partager avec des moins fortunés ou des nécessiteux, selon la coutume du café suspendu[4] dans la société civile et de la part du pauvre dans la tradition de l’Eglise, et dans les chansons françaises[5].


Chapitre suivant : Secrets de fiancés
Table des matières  ///   Écrire l’auteur    

[1] Au 14 février 2019, les organisations support sont : Alpha couples, Amour et Vérité, Cana, CPM, Cler amour et famille, END, Fondacio, Priscille et Aquila, Tandem, Vivre et aimer.

[2] Il s’agit des couples, mariés ou non, quel que soit leur âge, leur style, leur expérience de couple, leur religion, qui souhaitent prendre soin de leur relation et qui désirent passer une Saint Valentin Autrement en remettant l’amour au cœur de cette fête.

[3] http://saintvalentinautrement.fr

[4]  Le café suspendu (caffè sospeso) est une tradition de solidarité envers les plus pauvres, pratiquée dans les bars napolitains. Elle consiste – pour un Napolitain heureux et quelle qu’en soit la raison – à commander un café et en payer deux, un pour lui et un autre pour un client démuni qui en fera la demande. Cette tradition prend ses origines durant la Seconde Guerre mondiale à Naples et elle commence à se répandre dans d’autres pays comme en France.

[5] Enrico Macias : La part du pauvre est toujours chez moi La table est mise, alors assieds-toi.

À propos de l’auteur

Yves Alain administrator

Je suis un homme ordinaire, évoluant d'une posture de sachant à celle de sage. La vie m'a donné de nombreux privilèges : français, catholique, marié, père de six enfants, grand-père, ingénieur polytechnicien, canoniste, médiateur, coach, écrivain et chef d'entreprise (https://energeTIC.fr) Il me faut les lâcher peu à peu pour trouver l'essentiel. Dans cette quête, j'ai besoin de Dieu, de la nature et peut-être de vous.