25. Vers l’entente et l’harmonie

ParYves Alain

25. Vers l’entente et l’harmonie

L’harmonie dans le couple dépend très étroitement de la qualité du dialogue amoureux dans le couple, incluant le partage des émotions, des sentiments et des intuitions. Ce dialogue est tellement important que nous y revenons une nouvelle fois sous une autre forme :

  1. Observer sans évaluer ni juger : L’accueil des sensations et des émotions implique un état de réceptivité, c’est-à-dire la faculté que nous avons de recevoir par les cinq sens les vibrations du monde extérieur, sans interprétation intellectuelle ou réaction personnelle. Nous sentons au lieu de penser. Dans la réceptivité le cerveau reçoit, accueille consciemment ; le mental est au repos[1].
  2. Dire son sentiment avec son intensité et ses nuances en évitant de juger et/ou de culpabiliser l’autre [2] ou soi-même[3].
Les nuances des sentiments[4] : Joyeux :  affectueux, apaisé, béat, charmé, comblé, confiant, content de soi, de bonne humeur, dynamisé, emballé, émerveillé, ému, ex extase, en harmonie, enchanté, enjoué, enthousiaste, espoir (plein d’), euphorique, exalté, fier, fou de joie, gai, heureux, impatient, insouciant, joyeux, léger, libéré, paisible, passionné, radieux, ravi réconforté, reconnaissant, satisfait, sécurisé, serein, soulagé, tendre, tranquille…Triste, honteux, dégoûté : abattu, accablé, affligé, anéanti, atterré, bouleversé, cafardeux, chagriné, compatissant, consterné, découragé, déçu, démoralisé, dépité, déprimé, désabusé, désolé, désenchanté, désespéré, écœuré, effondré, embarrassé, ennuyé, éploré, honteux, las, malheureux, maussade, mélancolique, morose, navré, peiné, sombre, triste…Surpris, inquiet : affolé, alarmé, angoissé, anxieux, apeuré, appréhension (plein d’), choqué, craintif, déboussolé, déconcerté, décontenancé, défensive (sur la), désarmé, désorienté, effaré, effrayé, embarrassé, ennuyé, épouvanté, gêné, horrifié, inquiet, mal à l’aise, méfiant, paniqué, préoccupé, soucieux, surpris, tendu, terrifié, terrorisé, tourmenté, tracassé…En colère : agacé, animosité (plein d’), aversion (plein d’), colère (en), contrarié, courroucé, en rogne, énervé, enragé, envieux, exaspéré, excédé, fâché, furibond, furieux, grognon, hérissé, horrifié, horripilé, hors de moi, impatient, indigné, insatisfait, irrité, jaloux, mécontent, rancœur (plein de), révolté, ulcéré, vexé…
  • Exprimer son besoin sans parler d’action à ce stade. Il peut s’agir de :
  • besoin de survie (respirer, boire, manger, être à l’abri, …)
  • besoin de sécurité et d’orientation (être en sécurité, comprendre ce que l’autre attend)
  • besoin d’amour et de communication (appréciation, respect, considération, empathie, commémoration, partage des joies et des peines…)
  • besoin d’autonomie et de ressourcement (liberté, indépendance, rêve, récréation…)
  • besoin d’accomplissement (authenticité, créativité, intégrité, réalisation, transcendance…)[5]
  • Demander sans exiger : c’est le propre de l’adulte, d’après l’analyse transactionnelle ;
  • Accueillir l’autre tel qu’il est : une des méthodes possibles consiste pour chacun des conjoints à exprimer régulièrement ses sentiments à propos des événements vécus ensemble, puis à écouter l’autre sans le juger, mais en essayant honnêtement de comprendre ce qu’il a vécu.

Article suivant : Face aux premiers conflits
Table des matières  ///   Ecrire à l’auteur    

Source de l’image : http://www.tikkun.co.il/

[1] Cf. La méthode Vittoz http://methodevittoz.ch/index.php?pg=presentation.php

[2] Abusé, acculé, attaqué, blâmé, déconsidéré, délaissé, détesté, dévalorisé, diminué, dominé, dominateur, dupé, écarté, écrasé, étouffé, floué, harcelé, humilié, ignoré, insulté, intimidé, jugé, laissé pour compte, largué, manipulé, materné, menacé, méprisé, mis sous pression, négligé, nié, pas accepté, pas aimé, pas cru, pas entendu, piégé, rabaissé, rejeté, ridiculisé, sali, trahi, trompé, utilisé…

[3] Bête, coupable, incompétent, indigne, invisible, isolé, minable, nul, pas important, sans valeur, stupide…

[4] Plusieurs sources proposent des listes de sentiments. Celle proposée ici par Vivre et Aimer ne concorde pas nécessairement avec les autres.

[5] D’après www.atcc-institut.fr

À propos de l’auteur

Yves Alain administrator

Je suis un homme ordinaire, évoluant d'une posture de sachant à celle de sage. La vie m'a donné de nombreux privilèges : français, catholique, marié, père de six enfants, grand-père, ingénieur polytechnicien, canoniste, médiateur, coach, écrivain et chef d'entreprise (https://energeTIC.fr) Il me faut les lâcher peu à peu pour trouver l'essentiel. Dans cette quête, j'ai besoin de Dieu, de la nature et peut-être de vous.